Projets en développement

ENERGIC:

Réseau Européen de Centres Régionaux d’Information GéoSpatiale

 
Statut du projet
en développement
Type de projet
projet Européen de recherche
Appel à projet visé
FP7 – SPACE – 2009 - 1
Coordinateur du projet
  • Chambre de Commerce et Industrie du Gers (CCI Gers)
  • ENERGIC

    Beaucoup de  régions européennes ont développé ces dernières années des Centres régionaux d’information géographique pour mutualiser les achats de données, partager les compétences et commencer à mettre en œuvre la Directive INSPIRE.
    La Région Midi Pyrénées qui dispose d’une industrie spatiale considérable lance actuellement un Centre Régional d’Information GéoSpatial (CRIGS MIP)  sous la forme d’une Infrastructure de données spatiales qui intégrera les catalogues d’images satellitaires. Autour de cette initiative , pilotée par la CCI du Gers, s’est constitué, avec l’appui de l’Association Française d’Information géographique un réseau de 14 régions qui veulent coordonner et mutualiser leurs efforts pour mettre en œuvre la Directive INSPIRE et développer de nouvelles applications utilisant les services GMES actuels et futurs.

    Le projet ENERGIC a pour objectif d’étendre cette initiative tout d’abord dans 6 pays membres puis à l’ensemble des 350 régions des 27 pays de l’Union Européenne. Il s’agit de fédérer les Centres d’Informations géographiques des régions puis d’étendre leurs activités sur les applications de l’information satellitaire.

    Après une identification des acteurs (WP1) , un plan de communication sera établi (WP2) qui reposera sur une analyse des besoins des régions et des fournisseurs  de services GMES (WP3) , une plate-forme ENERGIC sera mise en place (WP4) et un plan de dissémination très large sera mis en œuvre , pour aboutir à une recommandation sur une future gouvernance GMES (WP5)

    Le partenariat ENERGIC rassemble une Association,  3 SME, 2 Régions, 2 services providers de 6 pays de l’U.E. tous impliqués dans l’information géospatiale. La CCI du Gers mandaté par la Région Midi-Pyrénées est très expérimentée dans la conduite de projets européens de recherche et de coopération interrégionale. 4 des 8 partenaires sont membres de l’association des régions utilisatrices des technologies spatiales NEREUS

    Les résultats attendus avec le projet ENERGIC :
    1. Motiver les centres régionaux d’information géographique existant pour qu’ils prennent en compte la dimension GMES dans les IDS déjà mis en place
    2. Explorer les nouveaux services GMES utiles aux régions pour le développement de leur politique AGENDA 21
    3. Créer un réseau européen implanté dans plus  de 100 régions via une plateforme de travail collaboratif
    4. Proposer à l’ESA une recommandation sur une Gouvernance GMES adaptée aux besoins des régions


    La stratégie du plan de travail du projet ENERGIC repose sur le développement de competences GMES des acteurs existants et déjà spécialisés en GIS dans les régions européennes. L’idée principale est de sensibiliser les régions européennes aux services GMES en profitant de l’opportunité donnée grâce à la mise en place de la directive INSPIRE. Les actions à conduire sont les suivantes :
    1. Identifier dans les Etats Membres (qui sont représentés dans le consortium) tous les centres spécialisés en Systèmes d’Information Géographique (SIG) ainsi que les fournisseurs de services GMES (WP1)
    2. Conduire une étude conforme aux besoins identifiés sur l’utilisation de l’imagerie satellitaire dans les politiques régionales sur les thématiques d’Agenda 21 (WP2)
    3. Faire un plan de communication et développer des outils pour tous les acteurs concernés (WP3)
    4. Prévoir pour tous les acteurs concernés et spécialisés en SIG, une session de formation en ligne, ainsi que des conseils/suggestions pour qu’ils intègrent un catalogue spécial d’imagerie satellitaire dans leur IDS (pour l’implémentation de la directive INSPIRE) (WP4)
    5. Développer une plateforme ENERGIC fédératrice au niveau européen avec des outils de travail collaboratif (WP5)
    6. Analyser et utiliser le retour d’expérience par les régions européennes pour produire des recommandations sur la gouvernance, adaptées aux objectifs de chaque région. Les recommandations seront adressées aux promoteurs du programme GMES (WP6)

     

     

     

    Le projet ENERGIC se déroulera en 2 ans.

    Le budget global est de 992 808 €, le financement européen étant de 959 103 €.